Google+ Followers

jeudi 2 juin 2016

Même la presse ...est complice !


Je ne suis plus Charlie car Charlie a engendré des charlots. Au nom d’une fallacieuse   liberté d’expression, ils insultent les prophètes mais se détournent lâchement des actes racistes et d’injustice. Par leur silence complice, ils protègent les  voleurs… Ne criez pas votre douleur de victime vous ne ferez que susciter encore plus de haine !
 
A l’occasion de #DialoguesCitoyens, David Pujadas, Léa Salamé, Karim Rissouli, ont reçu des instructions pour refuser mes tweets, pourtant si pertinents et si respectueux. Ils ont ignoré mes appels, sachant que le médiateur de France 2, Nicolas Jacob, balaierait  ma doléance avec le même dédain.
Ceci est mon sang …
https : danslenferdelarepublique.blogspot.com