Google+ Followers

mardi 4 septembre 2018

11 septembre 2018


Merci de relayer ce message...





Le 13 Janvier 2013, soit depuis plus de 5 ans et demi, j'ai engagé une action contre mon avocate, qui  mes yeux avait commis une faute grave , en ne faisant pas ce qu'elle avait promis de faire,  à savoir  utiliser les documents que je lui avais confiés et qui démontrent clairement et sans ambiguïté aucune que le magistrat de la cour d'appel avait pris à mon égard une décision discriminatoire dont le caractère raciste est indiscutablement établi.

Malgré ses engagements par trois courriers indiscutables, elle n'utilisa pas  "ces documents au mieux de mes intérêts" (Sic)

Mon avocate ne me donna aucune explication, pire,  elle continua d'afficher un silence méprisant...et pourtant elle a perçu des honoraires conséquents.

Comme vous pouvez le constater la procédure est  très très très longue...Tout est fait pour protéger un avocat même quand il commet ne faute monstrueuse . Et c'est le cas.

Alors le mardi 11 septembre 201 la cour de cassation examinera cette affaire.

Vous vous posez des questions ? Alors n'hésitez pas ....et surtout , retenez bien cette date

Mardi 11 septembre 2018 à 14 h

Cour de cassation
5, quai de l'horloge
75005 Paris.