Google+ Followers

lundi 16 décembre 2013

Monsieur Jean-Marc Ayrault, Premier ministre en visite en Algérie.


Monsieur le premier Ministre,

A la veille de votre visite en Algérie, je me permets  de vous rappeler que j’ai été spolié de mon outil de travail par des hors-la-loi…  avec la complicité de la justice … Ces mêmes hors-la-loi ont fait disparaître la somme de 200 000 €… et ont volontairement abusé la justice qui observe le même silence depuis près de 3 ans.

Je milite en faveur d’une réelle amitié entre la France et l’Algérie et pour la prospérité de mes deux peuples. Universitaire, écrivain,… et pourtant je suis victime d’un racisme barbare …

Avec respect,  je sollicite votre intervention.

Rabah Bouguerra.

Pas un mot, ne peut être considéré comme diffamant.